top of page

Cétoine grise à pois blancs

Nommée aussi "Cétoine Funeste" ou "Drap mortuaire", elle mérite bien son nom car elle se nourrit essentiellement des organes reproducteurs des fleurs claires, ses préférées, empêchant toute pollinisation et fructification.



Elle apparaît en avril et commence à faire des ravages dans les vergers, les potagers mais aussi les rosiers à fleurs claires et autres.


Les grosses fleurs blanches de ma ciboule de Chine en sont couvertes.


De 8 à 10 mm, elle est visible facilement, posée tranquillement sur les fleurs en train de festoyer.

C’est le moment de la capturer car il n’existe aucun traitement efficace ( de toute façon, il faut les bannir ).


Ses larves vivent dans le bois en décomposition et il semblerait qu’elle aime le compost.


Seul le purin de fougères l’éloignerait selon quelques de témoignages, mais ne la supprime pas.

Semer des fleurs claires près des vergers pour la détourner des fleurs des arbres fruitiers, et préférer des rosiers à fleurs claires est très loin d’être suffisant tant elles sont gloutonnes.

Son seul prédateur est une sorte de guêpe , la scolie hirsute, malheureusement en voie de disparition.


Conclusion : Cette cétoine serait devenue indésirable car les hommes, à cause de leurs traitements massifs, ont fait disparaître presque entièrement son seul prédateur qui participait à maintenir un certain équilibre entre insectes utiles et insectes nuisibles.

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page