Peinture à l'ocre

Lors de l'atelier du 16 septembre 2021, une transmission de connaissances entre adhérents d'HFLS a eu lieu chez Ghyslaine et Bernard MARTEAU sur le thème :


"Peinture à l'ocre, peinture au naturel".


Une quinzaine de personnes ont répondu présent pour cet après-midi d'échange qui a commencé par les explications de Monique. Son expérience, ses habitudes et ses utilisations sur le bois de sa maison, pour poursuive sur la préparation de cette peinture.




Au programme, deux couleurs à réaliser : Rouge et Jaune. Les même bases, seul la couleur de l'ocre change.


Ingrédients pour 5 litres de peinture :

  • 1 kg de poudre d'ocre (rouge ou jaune)

  • 260 g de farine

  • 100 g de sulfate de souffre

  • 3.200 l d'eau

  • 400 g d'huile de lin

  • 1 càs de savon noir

Matériel :

  • Fait-tout de grande hauteur (pour se protéger des éventuelles éclaboussures) et qui ne craint rien (il sera taché à la suite de cette activité)

  • Une grande et haute spatule en bois ou morceau de bois avec des trous pour facilité le mélange des ingrédients

  • Un tablier et des gants hauts

  • Une balance électrique et un mesureur pour l'eau

  • Un trépied à gaz (cette préparation se fait en extérieur pour éviter les salissures éventuelles)

Préparation :

  • Diluez la farine dans 200ml d'eau, bien mélangez pour éviter les grumeaux car il ne doit pas y en avoir.

  • Ajoutez le reste d'eau (3 litres) puis mettre sur le feu. Une fois l'ébullition atteinte, remuer 15 minutes.

  • Ajoutez ensuite le sulfate et l'ocre. Remuez sans cesse puis à ébullition, continuer 15 minutes encore.

  • Pour finir, ajoutez l'huile de lin et le savon noir. Remuez à nouveau 15 minutes.

  • Versez dans un contenant et laissez refroidir avant utilisation.


Cette peinture est pour une utilisation sur bois brute ou poncé à blanc. Nichoirs, mangeoires, hôtel à insectes, façade de garage ou maison en bois, banc… peut-importe, selon vos envie !!


Lors de la première application, mettre deux couches en respectant un temps de séchage. Puis les années suivantes, lors de l'entretien de celle-ci, une seul suffit.


Elle se garde environ 3 semaines, puis une pellicule de moisissure peut se créer.


Bon à savoir :

- Les ocres rouges, jaunes ou terre de sienne sont pour la plupart d'origine française. En ce qui concerne les bleus et vertes, elles sont produites à l'étranger.

- Il est possible de mélanger les nuances de jaune et de rouge afin de réaliser un orange plus ou moins foncé.





20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout