Les insectes pollinisateurs 2

Leur environnement menacé et leur disparition


Nous constatons tous la raréfaction des populations d'insectes dont les insectes pollinisateurs.

Les scientifiques spécialistes parlent d'effondrement et c'est un phénomène très inquiétant.


AVEC UNE TELLE VARIÉTÉ D'ESPÈCES, COMMENT EN SOMMES NOUS ARRIVÉS À UN TEL EFFONDREMENT ?


Les principales raisons :'

  • utilisation des pesticides.

  • suppression de leurs habitats naturels (comme les haies).

  • suppression des prairies.

  • disparition de la flore sauvage qui assurait l'alimentation des insectes.

  • fauchage des bords de routes, refuge d'une partie de la flore sauvage.

  • multiplication des zones urbanisées et bétonnées sans un seul arbre.

  • création de haies avec des essences sans aucun intérêt dans les zones pavillonnaires.

  • ignorance de leur utilité et perte de nos connaissances: dans la tête de beaucoup de gens, tout insecte est un ennemi.

  • toute herbe est une mauvaise herbe donc elle est détruite, alors qu'elle fait partie de la biodiversité qui accueille les insectes les plus variés.

  • la pollution qui les tue et qui diminue la perception des phéromones donc la possibilité d'accouplement.

  • pollution nocturne. Trop de lumière aveugle les papillons nocturnes et perturbent aussi les vers luisants.

  • arrivée d'espèces d'insectes invasives.


Les principaux pollinisateurs :

1 - les hyménoptères : 8000 espèces en France

  • l'abeille domestique: on lui doit la fécondation de nombreux légumes et fruits.

  • les bourdons: moins frileux que les abeilles grâce à leur toison velue, sortent plus tôt au printemps. Ils sont les premiers pollinisateurs des floraisons précoces. Doux, ils sont beaucoup utilisés dans les serres par les maraîchers pour polliniser les tomates et les poivrons.

  • les abeilles solitaires comme l'osmie rousse, l'abeille maçonne, la mégachile.

  • abeille charpentière qui vit en petite colonie.

  • les guêpes.

  • les fourmis qui pourtant ne volent pas.


2 - les diptères  :

  • les syrphes

  • les moustiques

  • les mouches

  • les moucherons


3 - les lépidoptères: 5200 espèces en France

  • les papillons de nuit et de jour se nourrissant essentiellement de nectar. Leur trompe leur permet d'atteindre le nectar difficile d'accès chez certaines fleurs et que certaines espèces comme des abeilles ne peuvent butiner.


4 - Les coléoptères

  • Ils sont de piètres pollinisateurs. Ils volent peu, sur de courtes distances. Pas adaptés au transport du pollen, même si il leur arrive de remplir ce rôle ( comme la cétoine ), ils rendent à la nature beaucoup d'autres services. ( ex coccinelles - verts luisants).


Il est urgent de les aider et de les protéger


Comment ?

- replanter des haies d'essences variées et florifères, même avec des fruitiers et pas seulement à la campagne. Les zones pavillonnaires, les maisons individuelles, les communes peuvent accueillir des arbres qui leur sont favorables.

- ne pas planter des essences sans intérêt pour eux comme les thuyas, laurier palme, cyprès...

- privilégier des plantes à nectar et pollen.

- semer des jachères fleuries.

- créer une mare même petite dans son jardin ou leur réserver un point d'eau comme une auge avec une pente douce pour que l'insecte se pose.

- laisser des zones de boues riches en sels minéraux pour les papillons.

- laisser des parties de pelouse non tondues pour garder le plantain, seule herbe qui accueille les papillons comme les mélitées ou l'écaille du plantain.

- laisser de la flore spontanée et des coins sauvages dans le potager.

- éteindre les lumières inutiles.( par exemple, si néfaste pour les vers luisants ).

- pas de pesticides et même les insecticides non toxiques pour l'homme peuvent l'être pour les insectes auxiliaires et pollinisateurs. Les utiliser avec une extrême prudence en dehors des floraisons.

- installer des hôtels à insectes avec des fleurs mellifères à proximité.

- semer des fleurs mellifères automnales pour éviter la faim avant l'hiver.

- laisser un tas de pierre pour le bourdon des pierres. Il existe plusieurs espèces de bourdons. avec chacune des habitudes différentes.

- cultiver les aromatiques les plus diverses.

Herbes Folles et Légumes Sages © 2019

  • Noir Icône YouTube
  • Black Facebook Icon