Les trognes

Au début du sentier des Moreaux vous pourrez découvrir ces vestiges d’arbres paysans dits « les trognes, trognards, têtiaux, arbres têtards ».


Ce sont des arbres taillés, élevés pour servir les besoins des paysans mais aussi d’autres métiers.

Il existe plus de 250 mots les nommant selon les régions !

 

Mais qu'est-ce qu'une trogne selon Dominique Mansion ?

    « La trogne est un arbre taillé périodiquement à la même hauteur pour produire durablement du bois, du fourrage ou des fruits. Ce n'est pas l'essence de l'arbre qui fait la trogne mais sa taille régulière. Entre le têtard, où la coupe s'effectue principalement au sommet, et l'émonde, où elle a lieu surtout latéralement, il existe une multitude de combinaisons : une trogne peut avoir plusieurs têtes, plusieurs troncs, plusieurs bras... Après chaque recépage, surgissent des bourgeons latents qui donnent de nouveaux rameaux (suppléants) et des bourrelets de recouvrement se forment au niveau des branches coupées. Ces tissus vivants recouvrent plus ou moins les coupes et préparent de nouveaux bourgeons. Au fil des recépages, la formation des bourrelets génère des replis et des boursouflures qui donnent aux trognes cette allure particulière. Si les cycles de taille sont réguliers et suffisamment rapprochés, la production de nouveaux rameaux peut se renouveler durant des siècles, même si la trogne est creuse ».

 

Lien vers la Maison Botanique de Boursay

Herbes Folles et Légumes Sages © 2019

  • Noir Icône YouTube
  • Black Facebook Icon