• Guillaume

Semis en terrine

  1. Munissez vous de caisse en polystyrène type barquette à poisson, barquette en plastique pour la viande ou bien encore de caisse à semis mini serre vendu dans le commerce. Pour ma part, j'utilise des cagettes en plastique. Il faudra que le contenant est une profondeur minimum de 5 à 7 cm. Vérifiez qu'il soit bien percé.

  2. Remplissez avec un terreau assez fin. Ça peut être un terreau de feuilles bien tamisé ou du spécial semis du commerce. Répartissez le terreau de façon homogène jusqu'à obtenir une couche de 5 à 7 cm d'épaisseur. Tassez légèrement avec la main afin d'éliminer les éventuelles poches d'air.

  3. Vous pouvez diviser votre terrine en plusieurs compartiments en utilisant des morceaux de bois style bambou, petites branches de tailles… Personnellement, j'utilise des morceaux d'osier.

  4. Faites tomber les graines sur le terreau en tapotant sur le sachet avec votre index, ou les disposer une par une avec votre main. Pour les plus petites, il m'arrive d'utiliser une pince à épiler. Il faut éviter de semer trop dense.

  5. Pour inscrire le nom des semis, vous pouvez faire des étiquettes avec un pot de crème fraiche découpé en lanières, puis inscrire avec un feutre fin indélébile le nom et la date du semis.

  6. Recouvrez légèrement les graines avec du terreau très fin ou de sable. Règle de base : plus les graines sont petites, plus la couche de substrat devra être fine. Vous pouvez vous aider d'un tamis. Exemple, pour les tomates, une couche de 0.5 cm environ suffit.

  7. Tassez légèrement le substrat à l'aide d'une petite planche ou d'une taloche de maçon. Cela favorise le contact des graines avec la terre et l'humidité.

  8. Humidifiez la terre sans noyer pour ne pas emporter ou déplacer les graines. Le pulvérisateur à main (ou ancien vaporisateur bien rincé) est très pratique pour cette action car sa fine brume suffit en matière d'arrosage. Il faudra surveiller l'humidité jusqu'à la levée des graines. Certaines graines peuvent mettre jusqu'à 3 semaines pour lever.

  9. Placez la terrine sur le bord d'une fenêtre, dans une serre ou un châssis sur une couche chaude.

  10. Attention, surveillez les gelées qui risqueraient de brûler les jeunes pousses et de réduire à néant votre travail. Moi j'utilise des voiles de croissance et de vieilles couvertures que je dispose le soir sur le châssis  et que je retire le matin.



Astuces :

Pour éviter la fonte des semis, vous pouvez saupoudrer le terreau de poudre de charbon de bois. Il suffit d'écraser des morceaux de charbon de bois pour les réduire en poudre. N'utilisez que du charbon naturel ou issu de votre cheminée car certains charbons sont traités avec un produit pour favoriser l'allumage de votre barbecue.




Herbes Folles et Légumes Sages © 2019

  • Noir Icône YouTube
  • Black Facebook Icon