• Guillaume

Un pommier pour mon verger !



Quoi de plus original que de planter la "Patte de loup", une belle petite pomme d'hiver. Pomme préférée d'Anne de Bretagne (1477-1514), elle doit son nom à une cicatrice qui apparait parfois tout autour du fruit, comme si un loup l'avait griffée. Elle serait originaire du Maine et Loire. C'est une très bonne pomme familiale.


On cueille la patte de loup au début de l'automne pour la laisser mûrir doucement. Elle se conserve remarquablement jusqu'au mois d'avril. Elle est sucrée, délicatement acidulée et parfumée.


Sa culture est facile, peu sensible aux maladies et aux parasites, ce pommier est vigoureux et fertile. Les fruits ont la réputation de résister particulièrement bien au vent grâce a son pédoncule court et gros, ce qui fait de lui un très bon arbre à planter en zone exposée.


Il ne vous reste plus qu'à l'adopter pour pouvoir déguster ses Pattes de loup.

On retrouve cette variété sur les marchés en Bretagne où elle est encore cultivé. Vous pouvez également vous la procurer dans notre région auprès des "Pépinières Roulleau" à St Denis en Val (45) pepinieres-roulleau.fr


photo : WordPress.com

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout